|Icone Imprimer

Axe 2 : Aspects cliniques et biologiques des hémopathies malignes B

L’oncohématologie bénéficie depuis longtemps d’une forte structuration au plan national aussi bien dans la prise en charge clinique des patients que dans le développement des projets de recherche.

Le Cancéropôle Nord-Ouest est ainsi une référence nationale de la caractérisation moléculaire des Leucémies Aigues Myéloblastiques (LAM) et des lymphomes diffus à grandes cellules, avec l’apport des nouvelles techniques de reséquençage et via sa plateforme de génomique a permis la réalisation d’un grand nombre de projets dans ces 2 groupes d’hémopathies.

Parallèlement il a également permis l’initiation d’un observatoire régional dans LAM (+750 patients enregistrés en 3 ans) qui s’étend progressivement aux sites de Caen et Rouen et permet notamment de s’intéresser à la caractérisation biologique et moléculaire des LAM chez les sujets âgés souvent non inclus dans les essais cliniques.

Des actions de formation à destination des internes de niveau 2 en hématologie biologique et interne clinique de la filière onco-hématologique ont été mises en place. Le programme sur les pathologies myéloïdes sera maintenant développé dans le cadre du SIRIC ONCOLILLE.

La collaboration des différents sites du CNO sera renforcée par un positionnement sur les hémopathies malignes rares pour lesquelles de nombreux référents nationaux sont présents sur le CNO :

  • mastocytoses (Caen),
  • leucémies à PDC (Rouen et Lille),
  • hyperéosinophilie essentielle (en lien avec resopil),
  • maladie de waldenström (Lille et Rouen),
  • tricholeucocytoses (Caen),
  • leucémie myéloïde chronique (Lille et Rouen).

Le développement de protocoles cliniques régionaux en oncohématologie chez le sujet âgé est en cours de réflexion et pourra s’appuyer sur l’observatoire des LAM et les cliniciens de la périphérie.