|Icone Imprimer

Axe 4 : Cancer et neurosciences

Le cancer et les neurosciences sont les deux domaines comportant le potentiel de recherche le plus important sur le CNO.

Celui-ci a rapidement identifié l’intérêt stratégique d’un rapprochement entre ces deux domaines pour élaborer des projets de recherche innovants au sein nouvel axe de recherche créé en 2007.

Il développe tout particulièrement une thématique originale «cancer et cognition» avec pour objectif d’étudier de façon pluridisciplinaire l’impact du cancer et de ses traitements sur les fonctions cognitives des patients à l’aide de modèles comportementaux animaux, d’études en neuro-imagerie spécifiques, d’approches neuropsychologiques innovantes et d’études cliniques longitudinales et d’intervention.

Les résultats de plusieurs études cliniques multicentriques (Financement PHRC, Ligue Nationale et Régionale, Industrie Pharmaceutique, Prix ruban rose en 2011) seront valorisées sur l’année 2013.

L’ambition de cet axe est de se positionner comme leader en France et force de proposition pour la thématique «cancer et cognition».

Ses objectifs sont clairement de mettre en place de nouveaux protocoles cliniques permettant l’évaluation des fonctions cognitives associées à différents types de cancer, sous différents types de traitements et d’éditer des guidelines d’évaluation utilisables par les oncologues en pratique clinique.

La coordination de l’étude ancillaire dédiée à l’évaluation longitudinale des troubles cognitifs au sein de la cohorte nationale CANTO a d’ailleurs été confiée au CNO, qui bénéficie déjà d’une visibilité internationale par son intégration dans l’International Cancer and Cognition Task Force (ICCTF).

Grâce au soutien de la Ligue, des ateliers de rémédiation cognitive sont maintenant proposés aux patients sur le CNO.

Le point à renforcer reste la compréhension, à l’aide des modèles animaux développés, des mécanismes impliqués dans la survenue des troubles cognitifs. Cette expertise acquise au sein du CNO fait déjà l’objet d’une importante reconnaissance par les industries pharmaceutiques comme l’atteste les divers contrats déjà obtenus. L’objectif est d’inclure la connaissance systématique du contexte neuropsycologique de chaque patient dans la prise en charge thérapeutique « ciblée » du cancer.

L’animation est également un point fort de l’axe avec l’organisation de 2 symposiums nationaux en 2008 et 2010, du symposium international de l’ICCTF en 2012 et du 2ème symposium inter-Cancéropôle/INCa en juin 2013 qui a permis de réunir les compétences nationales autour de cette thématique originale.

 

 

Le comité de pilotage scientifique :